DIETETIQUE

 

ALIMENTATION POUR MAIGRIR


          On devient gras parce qu'on ingurgite trop d'aliments par rapport à ses besoins. Pour perdre son gras, il suffit de se priver d'aliments ou d'augmenter ses besoins en faisant des efforts musculaires, sans manger plus pour compenser. Pour perdre ses muscles, il suffit de se priver d'efforts musculaires.
    
          Notre organisme consomme de l'énergie. Si notre consommation d'énergie sous forme d'aliments parfaitement assimilés est inférieure à nos dépenses d'énergie, cela se solde par une perte de réserves d'énergie.

          Nous stockons l'énergie sous trois formes:

          1) Des réserves limitées en glucose, sous forme de glycogène du foie et des muscles; on peut comparer ces réserves au contenu d'un réservoir d'essence.

          2) Des réserves illimitées en graisse, sous forme de tissus adipeux; on peut comparer ces réserves à un excédent de bagages sous forme de bidons.

          3) Notre masse protéique musculaire, qui peut se dégrader pour faire face au dépenses d'énergie prioritaires; c'est la carrosserie, les sièges et le moteur.

          Pour réduire les réserves de graisse mathématiquement, il suffit d'absorber moins de calories qu'on en dépense. L'idéal pour maigrir au maximum pourrait donc être de jeûner.
Mais notre organisme a des besoins essentiels auxquels nos réserves ne peuvent pas faire face.
Si nous ne voulons pas voir notre santé se dégrader très vite, nous devons donc consommer, quelle que soit notre volonté de maigrir au plus vite, les aliments qui vont nous permettre de faire face à ces besoins qu'on appelle "essentiels".
Tous les aliments riches en calories, mais pauvres en nutriments essentiels, devront être, si possible, éliminés de la ration alimentaire.

Quels sont nos besoins essentiels?

                - le glucose est nécessaire à notre cerveau; mais nous pouvons le fabriquer à partir des triglycérides (forme sous laquelle les graisses sont stockées), et des acides aminés (dont l'assemblage constitue les protéines). On peut donc exclure de la ration les aliments qui, après digestion, donnent du glucose: ce sont les glucides ou hydrates de carbone.

               - les graisses ou lipides ne sont pas nécessaires, au régime pour maigrir, excepté en ce qui concerne les acides gras essentiels, dont il existe deux familles: la famille linoléique et la famille alpha linoléique; ces deux familles, qu'on appelle respectivement omega 6 et omega 3, ne sont pas interchangeables, et aboutissent à des prostaglandines complémentaires, sortes d'hormones cellulaires régulatrices absolument nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme.

               - les protéines sont indispensables, car elles sont composées d'acides aminés dont la moitié environ sont essentiels, parce que notre organisme ne peut ni les synthétiser ni les stocker, alors qu'il en perd tous les jours.

               - en plus des protéines et des acides gras essentiels, qui nous fournissent des calories dont l'excédent peut rendre obèse, notre organisme a besoin de substances n'apportant pas de calories: ce sont les vitamines et les minéraux. Même si on veut maigrir, on doit remplacer chaque jour les pertes minérales et vitaminiques.

Concrètement, un régime amaigrissant sain doit répondre à deux conditions:

               1) d'abord réduire l'apport calorique en dessous des dépenses.

               2) ensuite, faire consommer en quantité suffisante tous les nutriments essentiels.


          Ainsi, pour rester en forme, vous avez intérêt à prendre des repas légers, à base de protéines, avec des gélules de vitamines et de minéraux.

Prenez aussi des acides gras essentiels en quantité suffisante. Si vous êtes tenté par un jus de fruit dit "sans sucre", pour avoir vos vitamines de façon "naturelle", réfléchissez au fait que du jus de fruit, c'est d'abord et avant tout de l'eau fortement sucrée par le sucre du fruit, avec quelques milligrammes de vitamines et de minéraux qui se battent en duel.

          Sachez aussi qu'un aliment, et peu importe lequel, qu'il soit naturel ou non, biologique ou raffiné, vous fait grossir en fonction des calories qu'il fournit.

Ceux qui professent le contraire sont des ignorants, ou des menteurs ! Les calories s'additionnent, et vous pouvez maigrir avec un régime caviar-chocolat, ou grossir avec un régime viande maigre-salade.
Tour dépend des quantités et de vos dépenses énergétiques.
De même qu'un kilo de plume pèse aussi lourd qu'un kilo de plomb, 100 calories de haricots verts font grossir autant que 100 calories de chocolat !

Mais, si on mange peu calorique, il faut manger "essentiel". Comment?

          1) En diminuant les lipides (car les lipides sont deux fois plus riches en calories que les glucides et les protéines). Les lipides, ce sont les viandes rouges, le jaune d'oeuf, le beurre, le lait entier, l'huile de table, le chocolat, les pâtisseries, la charcuterie, etc.

          2) En diminuant les glucides, même ceux qu'on appelle "lents"; ce point est très important, si on veut récupérer l'énergie stockée dans notre tissu adipeux. Les glucides, ce sont les sucreries, mais aussi les fruits, les légumes et les céréales.

          3) En conservant un apport suffisant de protéines (blanc de poulet, blanc d'oeuf, protéines de lait ou de soja, fromage blanc maigre, viandes et poissons maigres), ainsi que de vitamines, acides gras essentiels et minéraux (c'est là que les produits pharmaceutiques sans sucre et sans sodium se révèlent très pratiques).

          Ces règles sont impératives, sinon vous risquez de vous sentir fatigué, irrité ou déprimé, parce qu'il vous manque une vitamine, un acide gras essentiel, un oligo-élément, ou encore parce que vous avez supprimé totalement les glucides.

          Ainsi, la première règle à suivre, pour maigrir, c'est de réduire sont ingestion de calories.

          La seconde règle est de continuer à absorber les "bonnes calories", en éliminant les calories "vides".
Les bonnes calories sont les aliments énergétiques qui apportent en même temps les nutriments dont votre organisme ne doit jamais être privé trop longtemps, même au régime.
Les calories "vides" sont les aliments énergétiques qui n'apportent pas ces nutriments essentiels. Par exemple, les fruits et les légumes, qui sont surtout des glucides dont l'apport doit être réduit, sont nos sources naturelles de vitamines et minéraux, et n'apportent donc pas de calories vides. Par contre, le sucre de table est un pur hydrate de carbone, donc apporte des calories vides.

          Bien sûr, mangez moins, vous maigrirez; et peu importe que les calories en moins proviennent d'une diminution de l'apport de protéines: la perte sera mathématiquement égale à la différence entre les dépenses caloriques et l'apport; mais ce sont vos muscles et votre santé que vous perdrez, pas seulement votre graisse!

          L'expérience nous a appris que si la réduction calorique est effectuée sur les hydrates de carbone, l'organisme tire son énergie des graisses, de préférence à la tirer des acides aminés provenant de la destruction des muscles.

          La science actuelle permet d'expliquer ce phénomène: en effet, si on restreint sa consommation de glucides en dessous de 150g par jour, cela déclenche la récupération accélérée des réserves de graisse, étant donné la lutte hormonale incessante contre le risque d'hypoglycémie, ou taux sanguin de sucre trop bas.

          Rappelons ces réactions hormonales à la menace d'hypoglycémie: "Les glandes surrénales libèrent de l'adrénaline qui améliore l'irrigation du cerveau et accroît la lipolyse (libération, à partir des triglycérides, des acides gras qui passent dans le sang pour aller ravitailler les muscles en énergie). Le pancréas libère du glucagon qui transforme le glycogène en glucose, accroît la lipolyse et favorise la formation de glucose à partir de l'acide lactique, du glycérol et de certaines acides aminés. L'hypophyse libère de l'hormone de croissance qui aide à développer les muscles et perdre la graisse." Extrait du livre de Jean Texier: Les Nutriments Energétiques" (éditions Jibena).

          Ce qui est aussi intéressant, c'est la stimulation de la sécrétion d'hormone de croissance par le régime pauvre en hydrates de carbone. Car l'hormone de croissance construit les muscles en brûlant les graisses.

          Lorsqu'un régime pour maigrir échoue, c'est généralement parce qu'il est beaucoup trop riche en hydrates de carbone. Il n'apporte pas trop de calories, mais il est carencé en protéines et en acides gras essentiels. De plus, l'apport de vitamines et de minéraux est indispensable, sous forme de gélules fortement dosées et équilibré "à l'américaine".




NotionCaloriesNutrimentsProtéinesGlucidesLipides
VitaminesMinerauxMaigrirGrossirCompléments
Accueil ][ Galerie ][ Bodybuilding ][ Diététique ][ Musique ][ Liens ][ Documentation ]